Site officiel de la ville de Mouriès

Navigation

Vous êtes dans : Accueil > Culture et Traditions > La Commission Fêtes et Associations > Fête Votive de la Saint-Louis

Fête Votive de la Saint-Louis

Abrivado Rue Pasteur

Le calme traditionnel du Cours Paul Révoil fait place la dernière semaine du mois d’août, à la Voto .

Les manades se succèdent sur l’Avenue Pasteur. Les attrapaïre , fidèles au rendez-vous des abrivado , offrent de beaux moments d’émotion à un public venu nombreux.

Les Associations Mouriésennes prennent également part à cette fête : la Boule Mouriésenne avec ses concours de boules si prisés du public, Cré’Alpilles, qui a cette année primé une vacancière bretonne ayant réalisé le meilleur aïoli, et le Comité des Fêtes aidé du Club Taurin Mouriésen, animant au micro les jeux d’enfants sur le cours Paul Révoil (course en sacs, tir à la corde, etc…).

Vidéo Fête Votive 2014

 

Le rendez-vous de la course d’ânes est également très attendu, à tel point qu’ont été organisées une douzaine de parties successives pour contenter tous les concurrents. De belles rigolades furent ainsi offertes aux spectateurs. La course de garçons de café vit de même son nombre de participants s’accroître, avec, au-delà de la catégorie « pro », les « amateurs » et les « enfants ». Grâce à la générosité des sponsors, tous ont pu être récompensés et garderons ainsi un souvenir de leur journée. Le mercredi se termine enfin à la lumière des lampions, pour un cortège allant jusqu’au parc du moulin Peyre. Dans cette enceinte si accueillante, chacun garde les yeux rivés sur les étoiles pour y admirer un spectacle pyrotechnique chaque année plus beau.

Tous les soirs de la fête et certains apéritifs de midi ont été animés par des orchestres de qualité.

Toute bonne chose ayant une fin, la fête se termine par une journée un peu spéciale, commençant par l’abrivado encierro  à la mouriésenne grâce au Comité des Fêtes, avec le concours du Club Taurin Mouriésen et d’une équipe d’attrapitaïre  constituée pour l’occasion.

Le taureau laisse ensuite la place aux festaire , prenant d’assaut le cours Paul Révoil pour y déguster, à table comme au comptoir, le formidable aïoli populaire.
La journée se termine, après une pause riche en « cascades » en tout genre pour le taureau piscine aux arènes, au son des cuivres sur le cours Paul Révoil.

Partager cette page sur

eZ Publish - © Citéo - Inovagora