Site officiel de la ville de Mouriès

Navigation

Vous êtes dans : Accueil > Culture et Traditions > La Commission Fêtes et Associations > Fête des Olives Vertes

Fête des Olives Vertes

A l’approche du troisième week-end du mois de septembre, la fête des olives vertes, créée par André Blanc, anime le centre de Mouriès depuis près de quarante ans.

Sous l’ombre des platanes du cours Paul Revoil, dès le samedi, les producteurs locaux venus nombreux nous invitent à déguster cette olive cassée, la salonenque, au goût si particulier défendu depuis 1997 par une AOC.

Le clou de ce premier jour de fête est le concours mondial de casseurs d’olives. Ouvert à tous, il démontre le geste ancestral si particulier qui consiste à fendre la pulpe du fruit à l’aide d’un verre.
La salonenque ainsi cassée sera la reine des apéritifs et des plats provençaux.

Le dimanche, des tableaux vivants s’enchaînent racontant l’histoire de la Provence au son des fifres et galoubets.
Les groupes, vêtus de leur costume provençal traditionnel se succèdent sous l'ovation des spectateurs amassés dans les rues du village, mettent à l’honneur les rites, le travail, la récolte des olives à travers des danses folkloriques et vêtus de leur costume provençal.

C’est avec grâce que les attelages emmènent dans leur ronde à travers la ville des personnalités incontournables : la Reine d’Arles et ses demoiselles d’honneur, la Reine du Ruban ainsi que les Arlésiennes de Mouriès.

Tous quittent ensuite le centre du village pour retrouver les amateurs de bouvine dans les arènes André Blanc pour la finale du trophée des olives vertes. Avec les applaudissements retentissants du public saluant la qualité de la course camarguaise sur l’air de Carmen, les rues de Mouriès s’animent à nouveau avec les danses folkloriques. C’est ainsi que se termine notre voyage dans le temps.

Partager cette page sur

eZ Publish - © Citéo - Inovagora