Site officiel de la ville de Mouriès

Navigation

Vous êtes dans : Accueil > Environnement > Pratique > Prévention du chikungunuya et de la dengue

Prévention du chikungunuya et de la dengue

Se protéger de la dengue et du chikungunya

Comme chaque année depuis 2006, le ministère chargé de la santé renouvelle le dispositif de lutte  contre la dissémination du moustique vecteur de la dengue et du chikungunya en France métropolitaine. 

La dengue et le chikungunya sont en progression constante dans le monde. Particulièrement actives dans les zones tropicales, ces deux infections virales sévissent déjà dans les départements français d'Amérique (Martinique, Guadeloupe, Guyane), ainsi que dans les îles françaises du pacifique et de l'océan indien. En cause ? Aedes albopictus , un moustique originaire d'Asie, également appelé "moustique tigre".

Signalé dans le sud-est de la France dès 2004, cet insecte est aujourd'hui présent dans 18 départements métropolitains, des Alpes-Maritimes aux Pyrénées Orientales, en passant par l'Ardèche, l'Isère et la Corse. Le risque de développement de la dengue et du chikungunya dans l'Hexagone est réel même si, à ce jour, les cas avérés de transmission vectorielle sont encore exceptionnels sur le territoire (1 cas de dengue en 2013). Mobiliser et sensibiliser la population est donc essentiel. En adoptant des gestes simples et peu contraignants, chacun peut en effet participer à la lutte contre la prolifération des moustiques et à la prévention de ces maladies en métropole.

dépliant (pdf - 3,10 Mo)

Partager cette page sur

eZ Publish - © Citéo - Inovagora