Site officiel de la ville de Mouriès

Navigation

Vous êtes dans : Accueil > Plan Local d'Urbanisme et sa reprise > Comptes-Rendus des Ateliers Publics

Comptes-Rendus des Ateliers Publics

La matinée P.L.U. du 10 octobre 2012

Le mercredi 10 octobre 2012, a été organisée une matinée PLU  entre 9h et 13h au Centre Culturel. Étaient présents la municipalité, le cabinet PLU "Atelier des Villes et des Territoires", le cabinet AEU "Ecovia", le Parc Naturel des Alpilles, la Chambre d’Agriculture des Bouches du Rhône, le CAUE 13 avec l’exposition DENSE DENSE DENSE  et l'association Chemin Faisan qui mettait à disposition sa malle pédagogique des Alpilles. Ouverte au public, cette matinée a été l'occasion de nombreux échanges avec les différents acteurs présents. Les mouriésens ont pu redécouvrir les 4 premières planches du PLU (disponible en permanence à l'accueil de la mairie) présentant le diagnostic du village, le diagnostic agricole ainsi que l'AEU. A cette occasion, une plaquette  (disponible à l’accueil de la mairie) a été éditée. Elle détaille les orientations du projet municipal  voulues pour le PLU et prémisse le PADD qui sera prochainement débattu en Conseil municipal.

Le film "Les Alpilles, un paysage à vivre"  du Parc a été diffusé, montrant le visage actuel, les nombreux questionnements et les évolutions envisageables pour les Alpilles afin de préserver ces paysages chers à tous. Il a servi de support à un débat passionné entre les participants.

 

Les Alpilles, un paysage à vivre from Anecdoc Céline on Vimeo.

 

Pour le compléter, le guide architectural  intitulé "Habiter les Alpilles" édité par le Parc en partenariat avec le CAUE 13 "pour mieux connaitre et mieux comprendre l’évolution de l’architecture, et de l’urbanisme sur notre territoire" était en consultation. Cet ouvrage est disponible à la médiathèque La Regalido et en téléchargement ci-dessous :

Guide architectural en téléchargement : http://www.parc-alpilles.fr/site/haut/bloc_tetiere_haut/accueil/telechargements  (Allez à "Guide architectural à disposition des communes")

Par la suite et pour clôturer la matinée, l'assistance a pu faire part de ses remarques et questions sur le PLU en cours d’élaboration.

Plus d'informations sur l’exposition DENSE DENSE DENSE

CAUE :  http://densedensedense.caue13.com

Chemin Faisan : http://www.cheminfaisan.org/

 

 

Atelier public dans le cadre de l’élaboration du Plan local d’urbanisme (PLU) de la commune de Mouriès

Au centre culturel, le 6 décembre 2011 à 18h30.

Compte-rendu

 M. le Maire ouvre l’atelier public en remerciant les habitants de s’être déplacés en nombre. Il indique que cet atelier public est la première rencontre entre la population de Mouriès, les élus et les bureaux d’études chargés de l’élaboration du PLU. Le but de l’atelier est de présenter l’avancement du travail en cours et de recueillir les avis de mourièsens sur les prémisses du projet communal.

 

Présentation de l’avancement du PLU

 

L’approche environnementale de l’urbanisme (AEU)

Par Roland Thaler, co-gérant du bureau d’étude ECOVIA

L’AEU permet d’intégrer l’environnement (dans un sens élargi) au cœur des décisions concernant l’urbanisme (projets urbains, documents réglementaires...). Elle prend en compte des thématiques diverses : cycle de l’eau, énergie, déplacement, cadre de vie (paysage, biodiversité, patrimoine…), ambiance sonore, climat, gestion des déchets, risques et pollutions. Elle aboutit à un diagnostic et à la définition de préconisation pour la suite des projets.

Sur Mouriès, l’AEU a permis de constater :

  • Une grande diversité de milieux naturels : les Alpilles au nord, la plaine agricole au sud-est et le marais des Baux au sud-ouest.
  • Des quartiers et voiries hétérogènes : le cœur de ville, les secteurs pavillonnaires extérieurs et les nouveaux quartiers situés dans les dents creuses.
  • Une organisation du cœur de ville (« concentration » des commerces et services) qui se prête aux déplacements doux.

Plusieurs enjeux ont ensuite été définis :

  • La réflexion sur les déplacements en cœur de ville,
  • L’intégration paysagère du projet,
  • La gestion de l’eau comme un élément fondateur du territoire (canaux, gaudres),
  • La préservation et la mise en valeur de la biodiversité, des milieux naturels et des continuités écologiques.

 

Le Plan local d’urbanisme (PLU)

Par Jean Canton, mandataire du groupement Les urbanistes du sud (l’équipe PLU)

Après avoir élaboré un diagnostic complet de la commune, l’équipe PLU a ébauché un premier projet communal qui reste à affiner. Mouriès a un territoire bien défini avec un village urbanisé d’une part, et des espaces agricoles et naturels d’autre part ; les limites sont claires. Le parti-pris est donc de porter deux regards sur la commune et de décliner pour chacun d’eux plusieurs objectifs incontournables :

  • Le premier regard : le village centreStopper l’extension urbaine sur les espaces naturels,
  • Révéler et utiliser au mieux les ressources foncières disponibles ou mobilisables,
  • Améliorer l’accès aux services publics et privés et les développer.
  • Le deuxième regard : le grand territoireConsolider l’importance des espaces naturels et agricoles,
  • Soutenir l’activité agricole,
  • Développer des activités de tourisme et d’accueil respectueuses du patrimoine naturel et humain.

L’équipe PLU a ensuite développé différentes orientations, plus transversales, qui, si elles sont respectées, permettront à la commune d’atteindre un haut niveau de modernité et de durabilité :

  • Développer de nouvelles opérations résidentielles exemplaires en répondant à toutes les demandes en logement,
  • Mettre en place des parcours de mobilité douce conçus pour la découverte de la nature en ville et mieux se déplacer autrement qu’en automobile,
  • Capitaliser les fondements de la biodiversité et de la richesse des paysages, en faire un atout remarquable,
  • Développer une notoriété, une réputation de manière contemporaine tout en s’inspirant des traditions,
  • Inventer des lieux d’accueil pour les activités tertiaires à distance, l’artisanat d’art…
  • Développer un mode d’accueil et d’information des touristes respectueux du territoire,
  • Soutenir l’agriculture de « proximité » et les circuits courts,
  • Mettre en place les modes opératoires d’un « urbanisme négocié ».

Ce premier travail sera ensuite repris pour prendre en compte les avis des mourièsens et aboutir au véritable Projet d’aménagement et de développement durable (PADD) du PLU de Mouriès.

 

 

Questions-réponses avec l’audience

 

Quel est le coût de réalisation de ce nouveau PLU ?

Le recours à deux bureaux d’études est un choix fait pour rendre compte des évolutions de la loi suite au Grenelle, du contexte territorial fort en données environnementales et de documents à prendre en compte tels que la charte du Parc Naturel Régional des Alpilles (PNRA) et la Directive Paysagère des Alpilles.

Il est à noter que les démarches d’AEU sont recommandées pour les communes qui ont intégré le PNRA et qu’elles sont subventionnée par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME).

 

Quel est le délai prévu pour la réalisation du PLU ?

Le document final du PLU sera approuvé fin 2012-début 2013. Il est difficile pour le moment d’être plus précis, le calendrier sera toutefois affiné au fur et à mesure de l’avancement du projet.

 

Quel est l’intérêt du sursis à statuer pris par la commune ?

Le sursis à statuer n’est pas une contrainte supplémentaire pour l’obtention d’un permis de construire.

Durant l’élaboration du PLU, qui est une période de réflexion sur l’avenir du territoire communal, le sursis à statuer permet à la commune de reporter son avis afin que les permis accordés soient bien en cohérence avec le futur document réglementaire.

 

Comment prendre connaissance et donner son avis sur le projet ?

La communication et la concertation autour du PLU s’organisent autour de plusieurs actions :

  • Des rencontres à chaque étape majeure de l’élaboration du PLU, comme la journée et la soirée du 6 décembre.
  • Des articles sur le site internet et dans le journal de la commune.
  • Des panneaux d’exposition qui sont produits au fur et à mesure de l’avancement du projet et qui restent affichés au centre culturel.
  • Des enquêtes ciblées, comme celle réalisée auprès des parents d’élèves.
  • Des permanences de l’équipe PLU au marché (comme cela a été fait le 30 novembre) et au petit Mas (les dates de ces permanences seront communiquées à l’avance).
  • Des ateliers de travail réunissant des « personnes ressources » concernées par les thématiques abordées (habitants, associations, élus, techniciens…). Le bureau d’études Ecovia en a déjà organisé plusieurs, mais d’autres sont à venir.

Ces différentes actions sont autant de moyens de venir s’informer et de rencontrer l’équipe en charge du PLU. Il est également possible de laisser un message à l’adresse mail urbanistesdusud@gmail.com.

 

Comment les avis de la population seront-ils pris en compte dans l’élaboration du PLU ?

Les différents moyens de concertation permettent de recueillir les avis de chacun. Ils seront pris en compte dans la mesure du possible, l’intérêt individuel n’allant pas toujours dans le sens de l’intérêt général. Des arbitrages seront bien sûr à faire.

 

Que prévoit le PLU en terme d’accueil de nouveaux habitants et de développement ?

La commune a la capacité d’accueillir de nouveaux habitants (réserves foncières) mais à ce stade du travail, il n’est pas possible de la quantifier. Elle dépendra des formes d’habitats qui seront choisies en fonction des avis de la population et des élus.

Cependant, le développement de Mouriès (démographique et économique) ne pourra se faire qu’à condition de préserver le cadre de vie de la commune. Cette condition est d’ailleurs précisée dans le cahier des charges rédigé par la municipalité afin de guider le travail des bureaux d’études.

Partager cette page sur

eZ Publish - © Citéo - Inovagora